Vatrouchka au pavot, par

Préparation : | Cuisson : | Attente :



Ingrédients pour 6 personnes :

  • 500 g de fromage blanc lisse
  • 10 cl de crème fraîche
  • 500 g de fromage en faisselle (ou cream cheese)
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 4 œufs
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 175 g de sucre
  • 30 g de beurre
  • 150 g de raisins secs
  • 80 ml de lait
  • 75 g de graines de pavot
  • 1 cuillère à soupe de miel liquide
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 2 jaunes d’œuf

Vatrouchka au pavot

Préparation au pavot

Faire chauffer le lait avec le pavot, le miel et la vanille liquides. Faire bouillir. Le pavot doit s’attendrir un peu et gonfler un peu. Hors du feu, ajouter 2 jaunes d’œufs en fouettant.
Mélanger et réserver.

Montage du gâteau

Préchauffer le four à 150°C.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
Faire tremper les raisins dans de l’eau tiède.

Mélanger au batteur les deux sortes de fromages blancs, la crème fraîche, les jaunes d’œufs, le sucre et le sucre vanillé.
Ajouter le beurre fondu, continuer à battre.

Égoutter les raisins. Monter les blancs en neige de manière à ce qu’ils soient fermes. Incorporer la farine, les raisins et les blancs dans la préparation au fromage, en mélangeant au batteur à petite vitesse.

Beurrer un moule rond d’environ 23 cm de diamètre. Verser la moitié de la préparation. Napper de la préparation au pavot. Verser le reste de la préparation. Lisser à la spatule.

Enfourner. Laisser cuire entre 50 et 60 minutes. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau : celle-ci, enfoncée dans le gâteau, doit ressortir à peine sèche.

Démouler la Vatrouchka uniquement après complet refroidissement. Laisser reposer le gâteau une à deux heures au réfrigérateur avant dégustation.

Conseil du chef

Boisson conseillée : Kvas, bière russe très légère.

Info santé

La Vatrouchka peut aussi se préparer nature, sans la préparation au pavot. Ce dernier n’a évidemment aucun rapport avec la drogue. C’est un produit souvent utilisé dans la cuisine russe. Ce sont de petites graines bleutées provenant des capsules du pavot, riches en lécithine et fournissant l’huile d’œillette. Souvent vendues en France sous le nom d’œillette bleue.


Recette partagée par audette .

Haut

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom