qrcode:riz-pilaf

Cuisson du riz pilaf

Description

La cuisson du riz pilaf se fait par absorption, en faisant d’abord revenir le riz dans une matière grasse, avant de le mouiller.

Préparation : Cuisson : Bouilli

Végétalien (vegan)
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
71
Cuisson du riz pilaf Rated 5.00 out of 5 based on 71 ratings and 5 user reviews.
Appétissante photo - CC by-sa tannazie

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 1 volume de riz long [*]
  • 1 c. soupe d’huile, de beurre ou ghee
  • 1,5 volume d’eau chaude (ou de bouillon)
  • 1 pincée de sel (facultatif)

Ingrédient principal :

Riz

Le riz est un aliment central de l’alimentation humaine. Riche en glucides mais sans gluten, il permet d’éviter l’hypoglycémie et ses fibres végétales favorisent le transit intestinal tout en régularisant la digestion.

Préparation

Porter 1,5 volume d’eau salée à ébullition.

Dans une poêle ou une casserole large à fond épais, faire chauffer une cuillère à coupe d’huile ou de beurre à feu doux. Faire revenir un volume de riz, en remuant avec une spatule en bois, jusqu’à ce que les grains soient translucides, comme de la nacre, puis commencent à dorer.

Verser l’eau bouillante. Couvrir, baisser le feu et laisser cuire à feu moyen, sans remuer et sans découvrir, dans l’eau frémissante, jusqu’à complète absorption, soit environ 15 minutes.

Une fois cuit, égrener le riz et servir chaud.

Conseil du chef

Originaire du Proche-Orient, le riz pilaf (aussi appelé riz gras) existe depuis des siècles et s’est répandu sur tous les continents.

Pour varier

Les variations sont infinies ! C’est la base de tous les risottos. Pour commencer, on fera revenir le riz avec des oignons émincés, puis on ajoutera quelques pistils de safran ou des légumes détaillés en petits dès.

Notes

[*Cette recette s’applique au riz nature, de toutes provenances, mais on obtient un meilleur résultat avec un riz long contenant peu d’amidon, de type basmati. Évitez le riz rond à risotto.


Recette du Domaine public partagée . Cette recette nous appartient à tous et toutes. Vous pouvez donc la copier, modifier, distribuer et reproduire en toute liberté.

Vos commentaires

  • Le 15 mai 2013 à 09:04, par Sole Francois En réponse à : Riz pilaf

    Quand on ajoute des ognions finement coupe, je melange aussi des petits lardons.

  • Le 22 septembre 2016 à 20:13, par Anjolras En réponse à : Riz pilaf

    Oui, les oignons rendent bien avec. Moi ce que je fais c’est que je mets du beurre et que je mets directement un assaisonnement dedans (mieux vaut un mélange puissant style épice italienne « Sapori di Roma » par exemple, des épices pour les pates ou les sauces) et j’obtiens toujours un riz avec beaucoup de saveur !

  • Le 14 décembre 2016 à 19:58, par bricofoy En réponse à : Riz pilaf

    moi je fais d’abord revenir des oignons avec des lardons, du thym et de petits dés de tofu au curry, puis j’ajoute le riz puis des dés de poivrons rouges et verts en même temps que l’eau. Ça permet d’avoir des morceaux de poivrons qui se tiennent et sont pas tout fondus à la fin de la cuisson. Et puis le poivron grillé ça devient amer si on ne le pèle pas avant, ce qui est fort fastidieux !
    Mijoté à feux doux sur le poele à bois, c’est top !
    Et pour varier, une boite de mais ou un bocal de haricots verts maison agrémentent a recette agréablement :)
    C’est parfait aussi comme farce pour garnir des fajitas

  • Le 12 août 2017 à 22:42, par Nata En réponse à : Riz pilaf

    Désolé de lancer la polémique mais c’est 2,5 fois le volume en eau , je fais des pilafs et je ne sais faire que ça et si vous utilisez 1,5 fois vous devrez en rajouter ... peut-être que c’est différent avec du riz rond mais sinon faites moi confiance , vous fermez le couvercle et avec 2,5 fois c’est parfait y a plus qu’à attendre.
    Je crois que cette erreur récurrente vient du risotto ce qui n’a « rien » avoir ou si peux. :)

  • Le 28 septembre 2017 à 19:25, par Cuisine Libre En réponse à : Riz pilaf

    @Nata : oui pour une cuisson du riz à l’étuvée sans pré-cuisson à la poêle comme c’est le cas ici, pour le riz pilaf (et les risottos), qui nécessite moins d’eau. Peut-être ne le laissez-vous pas cuire assez avant de le mouiller ?
    Bien sûr, cela peut varier un peu selon le type de riz, son trempage préalable, la poêle, la puissance du feu…

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • Me connecter
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom