qrcode:cuisson-des-spaghettis

Cuisson des spaghetti

Préparation : Cuisson : Bouilli

Non végétarien !
Sans viande Sans lactose
6
Cuisson des spaghetti Rated 4.83 out of 5 based on 6 ratings.
Appétissante photo - CC0 TanteTati

Partagez cette recette

Ingrédientspour 1 portion

  • 100 g de spaghetti
  • 1 litre d’eau
  • gros sel

Pâtes

Nouilles et autres produits fabriqués à partir de farine de semoule de blé dur, d’épeautre, de riz ou de différentes céréales, d’eau et parfois d’œuf et de sel. Comme toutes les céréales, les pâtes apportent essentiellement des glucides complexes.

Préparationpour cuisson des spaghetti

Choisir des spaghetti au blé dur de bonne qualité.

Faire bouillir 1 litre d’eau salée pour 100 g de spaghetti pesés crus. Compter entre 80 g à 100 g par personne, selon l’appétit.

Jeter les spaghetti dans l’eau bouillante. Mélanger pour bien les immerger. Lorsque l’ébullition reprend, commencer à décompter le temps de cuisson indiqué sur le paquet, avec un minuteur. Laisser bouillonner sans couvercle le temps voulu. Les pâtes doivent cuire à gros bouillons. Remuer les pâtes de temps en temps avec une cuillère en bois afin d’éviter qu’elles ne collent et que l’eau ne cuisson ne déborde.

Al dente, fermes ou encore délicieusement fondantes ? Pour trancher le débat de la cuisson des pâtes, fiez-vous à votre propre goût en goûtant une pâte en fin de cuisson.

Égoutter rapidement dans une passoire et servir dans délai.

Conseil du chef

Si vous les passez ensuite à la sauteuse avec une sauce, retirez 1 minute au temps de cuisson indiqué sur le paquet.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse électronique ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom