Chou-fleur rôti aux épices indiennes

Préparation : | Cuisson : | Attente : | Four

Végétarien
Sans viande Sans œuf
16
Chou-fleur rôti aux épices indiennes Rated 4.06 out of 5 based on 16 ratings.

Appétissante photo - CC by-sa sassyradish


Ingrédients

  • 1 tête de chou-fleur
  • 4 c.soupe d’huile d’olive
  • 1 c.café de sel
  • ½ c.café de poivre
  • 1 c.café de piment de Cayenne
  • 1 c.café de curcuma
  • 1 c.café de cumin
  • 1 c.café de poudre Sambar
  • 1 tasse de yaourt
  • 1 c.soupe d’aneth haché
  • 1 c.soupe de menthe hachée
  • ½ c.café de cumin
  • ½ c.café de sel

Chou-fleur rôti aux épices indiennes

Préchauffer le four à 200°C.

Couper le chou-fleur en petits morceaux et déposer dans un saladier. Dans une jatte, mélanger les épices moulues avec l’huile d’olive. Verser ensuite en filet sur le chou-fleur. Bien mélanger et laisser reposer 1/2 heure pour que le chou-fleur s’imprègne.

Répartir les fleurons sur une plaque de cuisson tapissée de papier aluminium. Enfourner et cuire pendant 1 heure.

Pendant ce temps, préparer la sauce au yaourt en mélangeant les ingrédients restants : yogourt, aneth, menthe, cumin et sel. Réserver au réfrigérateur.

Lorsque le chou-fleur est cuit, servir immédiatement, nappé de sauce au yaourt.


Recette partagée . D’après cette recette anglophone de Radish : roasted cauliflower with indian spices and yogurt dressing.

Haut

Vos commentaires

  • Le 22 mars à 19:43, par dmaya En réponse à : Chou-fleur rôti aux épices indiennes

    faire cuire le chou-fleur entier au four enduit des épices avec la base incisée en croix pendant 1h 15 ou 30 selon la taille

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom