Cardons à la moelle

Préparation : | Cuisson : | Four

Classique des classiques dans le monde des gourmets !



Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1,5 kg de cardons env. (préférez 2 petits cardons, plus tendres, à un gros)
  • 2 os à moelle
  • 1,5 L d’eau
  • 25 cl de lait
  • 40 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 2 poignées de fromage râpé
  • sel, poivre

Cardons à la moelle

Préparez les cardons et cuisez-les dans une grande marmite d’eau bouillante, salée, avec du lait, pendant 40 minutes environ à couvert.

Pendant ce temps, plongez les os à moelle dans une petite casserole d’eau froide. Portez à ébullition. Laissez frémir 10 minutes. Laisser refroidir un peu. Sortir les os, réserver leur eau de cuisson pour la sauce. Passer la lame d’un couteau tout autour de la moelle pour la décoller de l’os, pousser délicatement avec un doigt, la moelle doit sortir intacte.

Préchauffez le four à 180°C.

Préparez un roux blond. Dans une troisième casserole, faites fondre le beurre, ajoutez-y la farine et remuez pour qu’elle soit bien mélangée et légèrement dorée. Ajoutez, petit à petit, le bouillon de cuisson de l’os à moelle (env. 50 cl), en fouettant au début pour éviter la formation de grumeaux. Vous devez obtenir une texture veloutée, relativement liquide, surtout pas épaisse.

Déposez les cardons bien égouttés dans un plat à gratin. Couper la moelle en rondelles fines et les répartir à la surface du gratin. Versez la sauce. Parsemez de fromage râpé. Enfournez et laissez cuire 30 minutes.


Recette partagée . Voir aussi cette recette de gratin de cardons à la moelle d’après Bocuse, illustrée et commentée pas à pas.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom