Description

Plat classique des restaurants chinois et vietnamiens, facile à réaliser chez soi, et qui régale les enfants autant que les grands.

Préparation : Cuisson : Sauté

Non végétarien !
Sans œuf Sans lactose Sans gluten
29
Bœuf aux oignons Rated 5.00 out of 5 based on 29 ratings.
Gyudon - CC by-nc-nd 9stars

Partagez cette recette

Ingrédients pour 4 personnes

  • 400 g de contre-filet de bœuf (rumsteak frais ou congelé)
  • 4 gros oignons
  • 4 c.soupe de sauce soja
  • 1 c.soupe de sucre en poudre
  • huile

Ingrédient principal :

Bœuf

La viande de bœuf constitue l’une des premières sources de protéines de haute qualité de notre alimentation. Elle est également riche en fer facilement assimilable, en zinc et en vitamines du groupe B.

Préparation

Peler les oignons et les couper en deux. Poser une moitié à plat sur une planche à découper pour la trancher en arc de cercle, pas trop finement. Recommencer avec chaque moitié d’oignon.

Chauffer le wok avec un peu d’huile. Faire revenir les oignons à feu moyen. Bien remuer pour que les lamelles se séparent. Quand les oignons commencent à blondir, couper le feu et les verser dans un plat. Ils ne doivent pas trop cuire et rester croquants. Rincer et essuyer la poêle.

Détailler la viande en fines lamelles (l’opération sera plus aisée si la viande est encore un peu congelée). Chauffer le wok avec un peu d’huile. Jeter la moitié des lamelles de viande dans la poêle bien chaude. Saisir à feu vif pendant quelques minutes, puis repousser sur les bords pour ajouter le reste de viande. Agiter régulièrement pour saisir les morceaux de viande de tous côtés.

Ajouter les oignons cuits, mélanger et laisser cuire encore 1 min. Verser la sauce soja et le sucre. Mélanger. Servir dès que la viande n’est plus saignante.

Conseil du chef

Ce plat doit être réalisé rapidement et au tout dernier moment : la viande n’en sera que meilleure. Servir avec des nouilles sautées nature ou du riz cantonnais.

Pour varier

Cette recette populaire, ici réduite à sa plus simple expression, connaît des variantes incluant du gingembre, de la sauce nuoc mam, du vinaigre de riz ou de l’huile de sésame. La viande peut être marinée avant et/ou être servie en sauce, en ajoutant du bouillon et de la fécule à la cuisson.

On peut réaliser cette recette avec du poulet, du porc, ou même sans viande. Ces oignons peuvent être servis seuls, comme légume d’accompagnement. Pour varier, vous pouvez remplacer les oignons par des poivrons verts ou rouges, que vous découperez transversalement en très fines lamelles.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Romy . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse électronique ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette cuisinée par :

Romy 187 recettes

Perplexe face aux légumes méconnus de mon panier AMAP, j’ai eu l’idée de créer ce site où rassembler nos recettes. Côté cuisine, je limite ma (...)