Taboulé libanais

Préparation : | Crudité

Ce taboulé très frais, idéal par temps chaud est une recette traditionnelle libanaise.

Végétalien (vegan)
Sans viande Sans œuf Sans lactose
22
Taboulé libanais Rated 4.05 out of 5 based on 22 ratings.

Appétissante photo - CC by-sa pelican


Ingrédients pour 4 personnes :

  • 250 g de boulghour (ou burghul) brun (blé complet) moyen
  • 1 laitue romaine
  • 2 bottes de persil plat
  • 1 botte de menthe fraîche
  • 4 oignons blancs
  • 4 grosses tomates fermes
  • 3 citrons pressés
  • 6 c.soupe d’huile d’olive
  • 2 pincées de sel
  • sel, poivre

Taboulé libanais

Mettre le boulghour à tremper dans un bol d’eau pendant 15 min.

Pendant ce temps, laver, peler, épépiner les tomates et les couper en petits cubes. Équeuter les herbes, les rincer à l’eau courante et les laisser sécher avant de les hacher finement au couteau. Éplucher et hacher les oignons.

Lorsque le boulghour ne croque plus, le sortir de l’eau, et l’égoutter dans une passoire fine en le pressant entre les mains pour l’essorer.

Déposer le boulghour au fond d’un saladier. Arroser du jus de citron. Ajouter les autres ingrédients et mélanger. Couvrir et garder au frais.

Avant de servir, assaisonner avec sel, poivre et huile d’olive à votre goût. Bien mélanger. L’aspect du taboulé doit être brillant, indiquant qu’il y a suffisamment d’huile d’olive.

Laver et sécher les feuilles de laitue romaine. Tapisser le plat de service avec les feuilles de salade. Y verser délicatement le taboulé.

Conseil du chef

Le taboulé du Liban est constitué surtout de persil très citronné et de très peu de boulghour. Attention, le boulghour est du blé concassé assez fin : ne confondez pas avec la semoule de couscous ! De même, n’utilisez pas de persil frisé, car son goût est beaucoup plus fort. Les feuilles de persil jouent un rôle majeur dans la cuisine levantine qui les utilise comme légume et pas seulement en condiment, en particulier dans cette recette.

Traditionnellement le taboulé se présente dans un grand plat, entouré de feuilles de laitue romaine, de vigne ou de chou tendre. On utilise les feuilles enroulées en cornet pour manger le taboulé.

À l’origine le taboulé était préparé avec beaucoup d’herbes fraîches et d’oignon. Les tomates ont été introduites plus tard. Jusqu’à ce jour, certaines familles le préparent de cette façon traditionnelle et servent les tomates en dés, à part ou sur le mélange.


Recette du Domaine public partagée .

Vos commentaires

  • Le 12 juin 2011 à 17:08, par sonia En réponse à : Taboulé libanais

    bonjour
    si j’utilise de la semoule moyenne ça va tout de même ?
    merci

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom