Description

Succulente galette de pommes de terre venue de Suisse.

Préparation : Cuisson : Attente : Sauté

Végétarien
Sans viande Sans œuf Sans gluten
2
Rösti Rated 5.00 out of 5 based on 2 ratings.
Appétissante photo - CC0 GutundTasty

Partagez cette recette

Ingrédients pour 4 personnes

  • 900 g de pommes de terre de type Agria [*]
  • 40 g de beurre
  • sel

Ingrédient principal :

Pomme de terre

Riche en glucides complexes (amidon), la pomme de terre parvient à caler les appétits les plus féroces avec une portion de 200 g seulement.

Préparation

Brosser et laver les pommes de terre. En prélever les 2/3, sans les peler, pour les précuire à l’eau salée, environ 20 minutes : elles ne doivent pas cuire complètement et rester fermes. Laisser refroidir et conserver une nuit au frais.

Le lendemain, peler, essuyer et râper les pommes de terre cuites et les crues en gros filaments de 5 mm d’épaisseur, au robot ou à la râpe à rosti (à gros trous). Mélanger.

Dans une poêle, faire fondre le beurre à feu doux puis y déposer les pommes de terre râpées. Presser avec une spatule de façon à avoir une belle couche de 5 à 6 cm d’épaisseur (qui va se tasser durant la cuisson), puis saler. Colorer à feu moyen durant 4 à 5 minutes puis continuer la cuisson à feu doux perdant environ 10 minutes, de façon à obtenir une belle croûte bien régulière. Puis retourner le rösti à l’aide d’un couvercle ou d’une assiette et poursuivre la cuisson 15 minutes. Lorsque la deuxième face est bien dorée, égoutter le rösti sur du papier absorbant et servir sans attendre.

Conseil du chef

Les rösti ou rœsti (nom masculin pluriel) sont des galettes de pommes de terre, typiques de la Suisse alémanique mais consommés dans toute la Suisse et au delà des frontières.

À l’origine, les pommes de terre, cuites la veille ou antérieurement en robe des champs, étaient grossièrement râpées, formées en galettes et revenues dans du saindoux ; celui-ci a été progressivement remplacé par du beurre. Ces galettes suisses se distinguent par l’absence d’œufs ou d’ingrédients liants dans leur composition : c’est l’amidon de la pomme de terre qui sert de liant (à condition de ne pas les laver à grande eau une fois épluchées).

Le rösti est plus gros qu’une simple galette : il a la taille de la poêle utilisée. Plat souvent servi dans les refuges et fermes-auberges suisses, il est agrémenté d’un œuf au plat posé dessus et accompagné d’une salade verte. Aussi servi comme garniture, par exemple avec l’émincé de veau à la zurichoise, ou comme plat principal quand ils sont agrémentés de lard (les rösti à la bernoise) ou de fromage.

Info santé

Pour une version végétalienne, remplacez simplement le beurre par de la margarine ou une huile végétale neutre (de pépins de raisins ou de tournesol, mais évitez l’huile d’olive, trop forte en goût pour cette recette).

Pour varier

Il existe de très nombreuses variantes, certaines classiques en y ajoutant de l’oignon, du thym ou persil, du fromage, des lardons, surmonté d’œuf au plat, d’autres plus originales.

Essayez avec d’autres légumes, en les mélangeant, râpés, à 2/3 de pommes de terre : céleri rave, panais, carotte, poireau…

Notes

[*La variété de pommes de terre est très importante : préférez des Agria sinon une pomme de terre de type C (à chair farineuse) comme la bintje.


Recette partagée sous licence CC by-sa . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions. D’après le chef suisse Stéphane Décotterd : Les Röstis, leurs origines, ma recette…

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse électronique ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom