qrcode:dinde-de-la-mere-noel

Dinde de la mère Noël, par 

Préparation : Four

Non végétarien !
Sans œuf
4
Dinde de la mère Noël Rated 5.00 out of 5 based on 4 ratings.
Appétissante photo - CC0 Ja6

Partagez cette recette

Ingrédientspour 8 convives

  • 1 dinde de ± 3,5 kg
  • 150 g de gelée d’airelles, sinon de myrtilles [*]
  • 3 verres de bouillon de volaille
  • Farce :
  • 200 g de pain rassis
  • 15 cl de crème fraîche liquide
  • 2 échalotes
  • 200 g de marrons cuits
  • 2 pommes golden
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • cognac
  • sel, poivre

Dinde

La viande de dinde est une excellent source de protéines. Pauvre en lipides, c’est la plus maigre de toutes les viandes et volailles.

Préparationpour dinde de la mère Noël

  • Pour la farce, frotter le pain rassis avec la gousse d’ail et le faire tremper dans la crème liquide.
  • Peler et hacher les échalotes. Découper les pommes épluchées en tranches.
  • Faire revenir l’échalote avec les marrons et les pommes dans une poêle huilée.
  • Ajouter le cognac. Saler, poivrer, et mélanger.
  • Préchauffer le four à 175°C.
  • Introduire la farce à l’intérieur de la dinde. Fermer l’orifice et ficeler la volaille.
  • Poser la dinde sur la plaque du four, et enfourner à four chaud (pas plus de 175°C). Prévoir 2 h de cuisson au moins...
  • Dès que la peau commence à dorer, mouiller la dinde avec le bouillon de volaille chaud. Après 1 h de cuisson, arroser la dinde avec le jus recueilli dans la plaque du four.
  • À la fin, éteindre le four et y laisser la dinde reposer environ 20 min avant de la découper.
  • Faire chauffer la gelée dans une casserole. Badigeonner la dinde de gelée d’airelles chaudes.

Conseil du chef

En 1620, une centaine de séparatistes religieux quittèrent l’Angleterre, pour fuir les persécutions religieuses, à bord du célèbre Mayflower. Ils débarquèrent en Nouvelle-Angleterre et échappèrent à la famine grâce à une chasse à la dinde sauvage. Ils fondèrent la ville de Plymouth (Massachusetts).

À l’automne 1621, le gouverneur William Bradford décréta 3 jours d’actions de grâce afin de célébrer la première récolte. Ainsi naquit le Thanksgiving où, depuis, la dinde est traditionnellement servie.

Cette volaille trônait quand même au banquet de mariage d’Henri II et Catherine de Médicis en 1533, puis lors du banquet de noces de Charles IX en 1570, ainsi qu’à la table de Louis XIV.

En Angleterre, puis en France dès la fin du XIXe siècle, la dinde remplace progressivement l’oie le jour de Noël. Cela est bien dommage… cependant qu’en Allemagne, on préfère toujours l’oie.

Longtemps synonyme de repas de fête, la dinde a fini par entrer dans notre alimentation quotidienne par le biais des produits prêts à consommer.

Accompagner d’un chutney aux fruits qui sera servi à chaque convive dans un ramequin individuel.

Notes

[*Il faut bien admettre qu’en France, la Cranberry jelly est difficile à trouver. Par défaut l’on pourra essayer de la gelée de myrtilles.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse électronique ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette cuisinée par :

Ja6 76 recettes

Cuisine collection. Depuis 1999.