qrcode:tartine-tomate-mozarella-et-coppa

Tartine tomate, mozzarella et coppa, par 

Description

Préparation : Cuisson : Four

Non végétarien !
Sans œuf
8
Tartine tomate, mozzarella et coppa Rated 5.00 out of 5 based on 8 ratings.
Appétissante photo - CC by Gros

Partagez cette recette

Ingrédients pour 1 tartine

  • 1 grande tranche de pain bis
  • 1 tomate
  • 1 boule de mozarrella di buffala
  • basilic frais
  • moulin avec du poivre ou un mélange de baies
  • 3 tranches de coppa
  • 2 tomates séchées
  • huile d’olive

Ingrédient principal :

Pain

Fabriqué avec la farine des céréales, le pain est un féculent : riches en glucides complexes et source de fibres. Contrairement à l’idée reçue, il ne fait pas grossir.

Préparation

Remplir la tartine de tranches de tomate fraiche. Déposer de la mozarella tout du long, puis quelques feuilles de basilic bien agencées et un filet d’huile d’olive. Donnez un tour de moulin de poivre ou de mélange 5 baies. Ajoutez les tranches de coppa et des petits morceaux de tomate séchée.

Passer au four à 200°C jusqu’à ce que la mozarella ait fondu et que la coppa ait légèrement grillé.

Conseil du chef

Vous êtes seul et pressé : faîtes-vous une tartine. Vous cherchez un apéro original : inventez des tartines. Vous voulez un repas du soir à la fois goûtu et robuste pour inviter quelques amis : tartine !

La tartine, c’est le plat flexible par excellence. En toute occasion, il y a moyen de faire quelque chose de bien à partir de cette base (à moins de n’avoir que des chocapics™ dans ses placards).

En Italie, on appelle ça « bruschetta », nous nous contenterons du trivial « tartine ». Tout comme les pizzas, on peut en inventer une infinité.

La clé d’une bonne tartine, on l’aura vite deviné : du bon pain. D’après moi, le mieux est d’avoir du pain demi-complet (aussi appelé « bise ») au levain, et si possible au four à bois. C’est un bon compromis entre le pain blanc qui est dégueulasse (je le crie haut et fort), et le pain complet qui gonfle moins bien et qui est donc un peu trop dense.
Il faut que la miche soit assez grosse pour permettre de couper de grandes tranches.

Ensuite, c’est à chacun d’accommoder suivant ses inspirations.

Pour varier

À vous de jouer en inventant vos mélanges. La clé de la réussite : un légume ou fruit + un fromage + éventuellement une charcuterie + des herbes. Essayez : aubergine et chèvre ou encore poire et roquefort.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Gros . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse électronique ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette cuisinée par :

Gros 9 recettes

J’aime les trucs de gros. Mais bien présentés. J’aime aussi des choses plus légères. En fait, ce que je n’aime pas c’est la cuisine pédante. J’aime les (...)