qrcode:tagliatelles-maison

Tagliatelles maison, par 

Description

Suite à l’épidémie de COVID-19, la vente de pâtes explose de 198 %. Des milliards d’innocentes nouilles sont livrées à la torture culinaire dans la France confinée. De Paris à Bologne, la résistance franco-italienne organise la riposte ! Comment faire ses pâtes aux œufs maison ?

Préparation : Cuisson : Bouilli

Non végétarien !
Sans viande
3
Tagliatelles maison Rated 5.00 out of 5 based on 3 ratings.
Appétissante photo - CC by-sa Marc de Boni

Partagez cette recette

Ingrédients pour 2 personnes

  • 200 g de farine 00 de grains tendres
  • 2 œufs frais complets (120 g)
  • 1 pincée de sel
  • farine ordinaire (pour le plan de travail)

Ingrédient principal :

Farine de blé

Farine tout usage.

Préparation

Dans un grand récipient, creusez une fontaine assez large dans la farine pour y casser les œufs avec une pincée de sel. Mélangez en donnant du poignet pendant une dizaine de minutes, jusqu’à obtenir une pâte suffisamment liée pour former une boule. Laissez reposer 20 min.

Enfarinez le plan de travail. À l’aide d’un rouleau, aplatissez finement la boule de pâte bien reposée, pour obtenir l’épaisseur souhaitée pour des tagliatelles. Repliez délicatement à la manière d’une pâte feuilletée jusqu’à former une forme de rectangle allongé.

À l’aide d’un bon couteau ou d’un laminoir, découpez les tagliatelles dans le rectangle en formant des bandes. Déployez et enfarinez ensuite ces bandes une par une, pour qu’elles ne collent pas entre elles.

Une fois les pâtes confectionnées, plongez-les dans un litre d’eau bouillante salée pendant 3 minutes. Goûtez, par pitié ! Terminez la cuisson dans la poêle où cuit la sauce [*], en ajoutant un verre d’eau de cuisson des pâtes.

Notes

[*Révélation : dans la ville de Bologne, la « sauce bolognaise » n’existe que pour les touristes. On y mange de la pasta al ragù, qui permet d’accommoder les restes de viandes (sans cheval, comme souvent les pâtes et la pizza) et chaque famille a ses petits secrets.

Au bœuf haché, on préférera le veau et la saucisse de porc. Oignons, carottes, céleri, tomates concassées, sel fin et poivre pour la base. Certains ajoutent du lait. Et toute personne de bon goût, du parmesan fraîchement râpé (pas du grana padano), forcément. Buon appetito !

Astuce de la mort qui tue : faire revenir les oignons, céleris, carottes et compagnie dans du beurre, plutôt que dans de l’huile ! Et, une fois la viande ajoutée, ajouter un peu de vin rouge à feu vif avec une pincée de sucre ou de miel.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • Me connecter
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette cuisinée par :