qrcode:puree-de-pois-casses-au-cumin-tamarakt

Purée de pois cassés au cumin (tamarakt), par 

Description

Purée de pois cassés à servir avec un bon filet d’huile d’olive.

Préparation : Cuisson : Bouilli

Végétalien (vegan)
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
1
Purée de pois cassés au cumin (tamarakt) Rated 5.00 out of 5 based on 1 ratings.
Appétissante photo - Chhiwat Om Anas

Partagez cette recette

Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 g de pois cassés
    et/ou de fèves sèches
  • 4 gousses d’ail
  • 5 c. à soupe d’huile d’olive extra vierge de bonne qualité (pressée à froid et non filtrée)
  • 4 c. à café de cumin en poudre
  • 1 c. à café de paprika en poudre
  • 1 oignon blanc
  • 1 piment vert (facultatif)

Ingrédient principal :

Pois cassés

Ils sont très riches en vitamines et possèdent des atouts nutritionnels précieux.

Préparation

  1. Dans une marmite, faire bouillir deux volumes d’eau pour un volume de pois cassés. Ajouter les gousses d’ail pelées. Laver les pois cassés et les plonger dans l’eau bouillante. Laisser cuire 30 à 45 minutes, jusqu’à ce qu’ils s’écrasent entre les doigts.
  2. Pendant ce temps, peler et couper l’oignon en morceaux.
  3. Passer les pois cuits dans une passoire fine en les écrasant avec le dos d’une cuillère ou mixer jusqu’à l’obtention d’une texture à mi-chemin entre le velouté et la purée, ni trop liquide ni trop épaisse. Si la texture est trop épaisse, ajouter de l’eau jusqu’à la consistance désirée.
  4. Placer sur feu doux, assaisonner avec les épices et ajouter de l’huile d’olive en remuant jusqu’à ce que la purée soit bien lisse et homogène. Si la texture est trop liquide, laisser épaissir sur le feu.
  5. Servir aussitôt dans un plat creux. Arroser d’un filet d’huile d’olive et saupoudrer d’un peu de cumin pour décorer.
  6. Déguster très chaud avec du pain maison en trempant le piment et l’oignon cru.

Conseil du chef

Cette purée de pois cassés s’épaissit quand elle est conservée pour le lendemain. Pour la réchauffer, il suffit alors d’ajouter un peu d’eau et la mélanger à nouveau. Ce plat peut être servi en purée ou en soupe : tout dépend de la quantité d’eau que vous mettez.

Le tamarakt (appelé bissara en arabe) est un mets traditionnel de la région du Rif, au Maroc, où il est servi avec plus de garniture qu’ailleurs : à côté des épices, de l’huile d’olive et du jus de citron, les rifains ajoutent du piment et des oignons. Servi chaud parmi d’autres mezze, c’est un délicieux dip avec son assaisonnement simple mais goûtu.

C’est un plat classique d’hiver qui apporte force et chaleur. On le retrouve aussi dans la cuisine tunisienne, algérienne et égyptienne. Les travailleurs commencent leur journée par ce plat nourrissant qui donne de la force jusqu’au déjeuner. Le meilleur bissara est celui cuit au feu de bois pendant des heures jusqu’à être prêt pour le matin.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • Me connecter
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette cuisinée par :