qrcode:gateau-irlandais-de-la-toussaint

Gâteau irlandais de la Toussaint

Description

En Irlande, ce gâteau est traditionnellement préparé pour la Toussaint.

Préparation : Cuisson : Four

Non végétarien !
Sans viande
Gâteau irlandais de la Toussaint based on ratings.
Appétissante photo - Toussaint

Partagez cette recette

Ingrédients

  • 220 g de farine
  • 15 g de levure de boulanger
  • 5 cl de lait tiède
  • 50 g de beurre
  • 40 g de sucre brun
  • 1 œuf
  • 150 g de raisins secs de Corinthe et de Smyrne
  • 25 g d’écorces d’oranges confites
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de muscade
  • 2 pincées de sel
  • un peu de beurre fondu

Ingrédient principal :

Farine de blé

Farine tout usage.

Préparation

Préchauffez le four à 180°C.

Émiettez la levure dans le lait tiède, laissez dissoudre et reposer.

Mettez dans une jatte chaude la farine, le sel, la cannelle, la muscade, le beurre en petits morceaux et le sucre brun, mélangez du bout des doigts jusqu’à obtention d’un mélange sableux.

Ajoutez à la levure l’œuf battu, puis versez dans la jatte, battez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Incorporez à cette pâte les raisins et les écorces confites, remuez, couvrez et laissez reposer dans un endroit chaud jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Pétrissez la pâte, et disposez-la dans un moule rond de 18 cm de diamètre.
Faites cuire le gâteau 50 à 60 min, badigeonnez-le de beurre amolli à la sortie du four.


Recette du Domaine public partagée . Cette recette nous appartient à tous et toutes. Vous pouvez donc la copier, modifier, distribuer et reproduire en toute liberté.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse électronique ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom