qrcode:cuisson-du-riz

Cuisson du riz à l’étuvée, par 

Description

Apparemment très simple, la cuisson du riz à l’étuvée, par absorption d’eau, demande pourtant précision et attention.

Préparation : Cuisson : Attente : Vapeur

Végétalien (vegan)
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
94
Cuisson du riz à l’étuvée Rated 4.94 out of 5 based on 94 ratings and 4 user reviews.
Appétissante photo - ?

Partagez cette recette

Ingrédients pour 1 personne

  • 1 verre de bon riz non étuvé : japonais, thaï, basmati, etc.
  • 2,5 verres d’eau

Ingrédient principal :

Riz

Le riz est un aliment central de l’alimentation humaine. Riche en glucides mais sans gluten, il permet d’éviter l’hypoglycémie et ses fibres végétales favorisent le transit intestinal tout en régularisant la digestion.

Préparation

  1. Lavez le riz : mouillez-le et frottez-le (sans l’écraser). Puis couvrez-le d’eau et remuez. Jetez cette eau de lavage blanchâtre. Répétez l’opération jusqu’à ce que l’eau soit claire, soit environ trois fois. Égouttez le riz dans une passoire fine.
  2. Mettez le riz dans une casserole et couvrez-le de deux fois et demie son volume en eau froide. Couvrez et portez à ébullition.
  3. Dès que l’eau bout, remuez le riz hors du feu, réduisez au minimum et laissez cuire 15 minutes à couvert.
  4. Retirez du feu, sans découvrir, et laissez reposer au moins 10 minutes pour que le riz gonfle dans sa vapeur. Vous pouvez l’oublier ainsi quelques instants.
  5. Bol de rizServez ce riz nature, dans des bols individuels, en accompagnement de toute sorte de plats.

Conseil du chef

Ce mode de cuisson — dit « gohan » ou « à la créole » — est traditionnel en Asie et dans les îles. Il s’applique au riz nature, de toutes provenances : japonais, thaï ou basmati, etc. Si vous employez des riz ayant subi des préparations, conformez-vous strictement au mode d’emploi.

Rice CookerPour vous simplifiez la vie, utilisez un autocuiseur de riz, dit « suihan-ki » ou « rice cooker », ce sera plus rapide et tout aussi bon.

Info santé

Ce mode de cuisson, par absorption du liquide de cuisson, préserve la saveur et les apports nutritionnels du riz qui est donc bien meilleur.

Pour varier

Accommodez à votre convenance. Ce riz cuit à la vapeur s’accorde avec toute sorte d’aliments : volailles, œufs, poissons, légumes. C’est aussi la cuisson de base pour le riz à sushi.


Recette partagée sous licence CC by-sa par Romy . Vous pouvez copier, modifier et distribuer la recette librement, à condition de citer l'auteur·e, et de la partager, ainsi que ses variantes, dans les mêmes conditions.

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2013 à 13:20, par nana En réponse à : Cuisson du riz

    bonjour, j aimerais savoir comment est ce qu on fait avec rice cooker ? svp

  • Le 27 novembre 2013 à 14:45, par Romy En réponse à : Riz gohan

    La cuisson au rice cooker est excessivement simple : verser le riz lavé et l’eau dans la cuve ; fermer le couvercle ; presser le bouton et attendre le signal de fin de cuisson en vaquant sereinement à d’autres occupations ;)

  • Le 3 décembre 2016 à 19:54, par jacqueline En réponse à : Cuisson du riz

    bonjour, j aimerais savoir si ca marche au four
    la derniere fois j ai mis mon riz dans un bol d eau et je l ai mis au four mais apres il etait encore dur ... aussi je peux le mettre au micro-onde ? c est marquer sur la boite oncle bens

  • Le 5 décembre 2016 à 06:18, par Romy En réponse à : Riz gohan

    Avec ce type de riz transformé, déjà étuvé, il faut se conformer aux instructions du paquet (généralement une cuisson à l’eau). Y’a pas grand chose à en espérer…

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • Me connecter
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Recette cuisinée par :

Romy 194 recettes

Perplexe face aux légumes méconnus de mon panier AMAP, j’ai eu l’idée de créer ce site où rassembler nos recettes. Côté cuisine, je limite ma (...)